logo


© theatre-contemporain.net

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Envoyer cette page à un ami
 

A la scène

 

(?) L’intérieur et l’extérieur

François Rancillac répond aux lycéens aux Célestins, théâtre de Lyon le 30 novembre 2007

Pourquoi faire une scénographie qui rassemble l’intérieur et l’extérieur ?

En partenariat avec Célestins, Théâtre de Lyon

Pour visionner ce document, vous devez installer la dernière version de Flash Player® : L’intérieur et l’extérieur

Ajouter sur votre site
Partager cette vidéo » 
 
 

« Où est-ce que cela se passe ?
Par exemple dans la salle des réceptions… »

François Rancillac parle de la façon dont il a traité cette didascalie liminaire de Retour à la citadelle.
Il évoque le rapport entre l’intérieur et l’extérieur, la présence du sable sur le plateau qui symboliserait une sorte de lieu originel.
Cela lui permet d’avoir une forme d’imagerie qui se rapproche du conte de fée, de la mythologie.